Espagne : Démantèlement d’un réseau de fabrication et de trafic de substances interdites dans le sport

Espagne : Démantèlement d’un réseau de fabrication et de trafic de substances interdites dans le sport

Une organisation criminelle dédiée à la fabrication, la contrefaçon et la distribution de médicaments, anabolisants et substances interdites dans le sport a été démantelée à Alicante, Valence, Valladolid et Malaga, a annoncé lundi la Garde Civile.

L’opération, menée par la Garde civile en collaboration avec l’Inspection de la pharmacie de Malaga, l’Office des investigations des douanes allemandes (ZKA) et la Direction nationale françaises du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), est considérée comme la plus importante jamais réalisée en Europe, souligne la même source dans un communiqué, précisant qu’elle a permis l’arrestation de 14 personnes et la saisie de plus de 3 millions de doses de ces substances.

Les agents de la Garde Civile ont réalisé 25 perquisitions dans le cadre de cette opération dans des domiciles, des dépôts, des locaux commerciaux et des salles de sport, dans lesquelles plus de 120 types de substances différentes ont été saisies, notamment des stéroïdes-anabolisants, des hormones, principes actifs et excipients, en plus de matériels et d’outils pour la fabrication et le stockage de ces substances.

L’enquête sur ce réseau a débuté en octobre 2016, grâce à la collaboration permanente entre la Garde Civile et les services des douanes d’autres pays, et a permis de détecter une voie de distribution de médicaments contrefaits, a fait savoir le communiqué, notant que les excipients et les médicaments déjà élaborés provenaient principalement de la Chine et de l’Inde, sans être soumis à aucun contrôle sanitaire.

Ces produits, aux côtés d’autres médicaments contrefaits de fabrication artisanale, étaient écoulés sur le marché noir et distribués principalement par des services de distribution des colis à destination notamment de l’Espagne, de la Belgique et de l’Allemagne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *