Espionnage: Obama « pas au courant » de la mise sur écoute des chefs d’Etat

Espionnage: Obama « pas au courant » de la mise sur écoute des chefs d’Etat

Le président américain Barack Obama n’était pas au courant des opérations d’écoute menées par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) contre des dirigeants internationaux, rapporte lundi le +Wall Street Journal+ (WSJ), en citant des responsables américains. 

« La Maison Blanche n’était pas au courant des opérations d’écoute menées contre des dirigeants internationaux, y compris la Chancelière allemande Angela Merkel », précise le quotidien, relevant que l’administration Obama avaient mis fin aux opérations ciblant Mme Merkel et d’autres dirigeants mondiaux après que le président eut pris connaissance de l’existence d’un tel programme d’espionnage.

Dimanche, le journal allemand +Bild am Sonntag+ avait indiqué que le chef de la NSA le général Keith Alexander avait informé le président américain d’une opération d’écoute des communications de Mme Merkel dès 2010.

La NSA avait démenti ces informations en soulignant que son patron « n’a pas discuté avec M. Obama en 2010 d’une supposée opération de renseignement contre la chancelière Merkel et n’a jamais discuté d’une quelconque opération l’impliquant ».

Le gouvernement allemand avait annoncé que Berlin possède des informations laissant penser que le téléphone portable de Mme Merkel aurait été placé sur écoute par la NSA. La Maison Blanche avait démenti cette « allégation » en indiquant que les Etats-Unis « ne surveillent pas et ne surveilleront » pas les communications de la responsable allemande.

De nouvelles auditions au Congrès sur les programmes de surveillance de l’Agence US doivent avoir lieu dans les semaines à venir et plusieurs projets de loi sont en cours d’élaboration pour amender son système.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *