Essais d’un vaccin contre le VIH-Sida sur deux volontaires en Zambie

"La Zambie est fière d’être parmi les pays leaders d’Afrique à essayer ce vaccin", a déclaré Mme Chomba, chercheuse pour le compte du Projet de recherche Emory sur le VIH de Zambie (ZEHRP), en précisant que des tests similaires devaient être également conduits en Ouganda et en Afrique du Sud.

Le vaccin en question est le tgAACO9 et a été fabriqué à Seattle aux  Etats-Unis.

Les deux volontaires zambiens sur lesquels il a été administré sont des personnes séronégatives qui ont un comportement sexuel à bas risque, selon Mme Chomba. "Le tgAAC09 est un vaccin préventif destiné à protéger les personnes  qui ne sont pas infectées par le VIH", a-t-elle affirmé.

L’objectif est d’administrer ce vaccin à seize volontaires dans un avenir proche.

Parallèlement à cette première phase d’essais de vaccin, la Zambie teste également l’efficacité de remèdes traditionnels à base de plantes sur une trentaine de personnes touchées par le VIH-sida.

Les résultats des premiers essais cliniques de ces remèdes dovraient être rendus publics vendredi, a annoncé un autre chercher zambien, Patrick Chikusu.

Quelque 920.000 Zambiens sont atteints par le VIH-sida, soit un adulte sur six, selon l’Onusida, et la pandémie a fait quelque 600.000 orphelins, qui, pour la plupart sont abandonnés à eux-mêmes et vivent dans la rue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *