Finalisation de la formulation de l’initiative saoudienne

Selon un ministre arabe qui a requis l’anonymat, «l’initiative a été finalisée lors des consultations effectuées par l’Arabie Saoudite au cours des derniers jours avec les diverses parties concernées». «Les divergences sur la formulation ont été aplanies concernant les relations avec Israël et la question des réfugiés palestiniens», a-t-il dit. Selon lui, l’initiative stipulera l’instauration de «relations normales» entre les pays arabes et Israël, contre un retrait total de ce pays des territoires palestiniens, syrien et libanais occupés en 1967. Le Prince héritier saoudien Abdallah Ben Abdelaziz avait annoncé le 17 février cette initiative dans les colonnes du New York Times, proposant «une normalisation des relations» entre les pays arabes et Israël en échange d’un retrait total israélien des territoires arabes occupés en 1967.
Selon des diplomates arabes, le terme «normalisation» avait suscité les réserves de la Syrie, qui y voit «un engagement immédiat et prématuré à une paix de peuple à peuple, avec Israël». Et pour éviter «les susceptibilités» de Damas à ce sujet sans toutefois changer le fond de l’initiative, il a été décidé d’utiliser le terme de «relations normales», qui est plus clair en terme de droit international et limite l’engagement à des relations diplomatiques, ont expliqué ces diplomates.
Le ministre arabe a ajouté que l’initiative saoudienne stipulera en outre «un règlement juste à la question des réfugiés palestiniens conformément à la résolution 194 de l’assemblée générale de l’ONU». Il s’agit d’une formule proposée par les Palestiniens qui est conforme à leur position dans les négociations avec Israël et qui donne également satisfaction à la Syrie et au Liban qui exige que toute solution globale au Proche-Orient implique l’application de la résolution 194 sur le droit des Palestiniens au retour ou à l’indemnisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *