Formation d’un nouveau gouvernement palestinien

Un nouveau gouvernement palestinien est formé. Sa présentation serait imminente, a déclaré Nabil Chaath, ministre chargé de la coopération, qui a précisé que l’autorité palestinienne était en train de finaliser avec beaucoup d’attention une nouvelle constitution qui sera soumise au peuple par référendum.
Une certitude : le ministre de la culture et de l’information, Abed Rabbo, ne fera pas partie du nouveau cabinet. «Il est membre du Comité exécutif de l’OLP, et personne dans le nouveau gouvernement ne peut à la fois être ministre et membre du Comité exécutif», selon M. Chaath.
Sur le plan diplomatique, les Etats-Unis ont pressé l’Etat hébreu d’étudier leur document concernant la création d’ici 2005 d’un Etat palestinien indépendant et souverain. Ce document, selon la chaîne publique de la télévision israélienne, exige la fin des violences dans les six mois, Israël adopterait des mesures de confiance (notamment le gel de la colonisation) et l’Autorité palestinienne procéderait à des réformes institutionnelles pour davantage de démocratie. Des pourparlers s’engageraient pour la création dans un premier temps d’un Etat palestinien provisoire, d’ici à fin 2003. Dans un troisième temps, à l’horizon 2005-2006, un règlement définitif fixerait les frontières de l’Etat palestinien, le statut de Jérusalem et le retour des réfugiés palestiniens.
M. Burns, secrétaire d’Etat américain chargé du Proche-Orient, actuellement en tournée dans la région, a confirmé que son pays travaillait à partir de la vision de « deux Etats » : « Nous travaillons avec nos partenaires au quartette et nos proches amis dans la région, ainsi qu’avec les parties elles-mêmes pour développer une série d’idées tangibles et concrètes afin que la vision de M. Bush devienne une réalité », a-t-il résumé.
Il a réaffirmé la nécessité de mettre fin à la violence et à l’humiliation du peuple palestinien sous occupation israélienne. À ce propos, les Etats-Unis ont exprimé leur colère après le massacre de Rafah. Washington a demandé des éclaircissements à Sharon au lendemain de cette tuerie qui a fait de nombreux morts, dont des femmes, des enfants et des hommes âgés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *