France : Le ministre des Armées quitte le gouvernement à cause d’une enquête judiciaire

France : Le ministre des Armées quitte le gouvernement à cause d’une enquête judiciaire

La ministre française des Armées Sylvie Goulard a annoncé, mardi, avoir demandé au président de la république à quitter le gouvernement, en raison d’une enquête préliminaire ouverte par le justice sur les assistants d’eurodéputés du mouvement centriste le MoDem.

Dans un communiqué cité par les médias français, Sylvie Goulard a indiqué, que dans  » l’hypothèse où l’enquête préliminaire visant le MoDem conduirait à vérifier les conditions d’emploi de mes assistants au Parlement européen, je souhaite être en mesure de démontrer librement ma bonne foi et tout le travail que j’y ai accompli ».

« La mission de défense impose une exigence particulière », a-t-elle ajouté, estimant que « l’honneur de nos armées, celui des hommes et des femmes qui y servent, parfois au péril de leur vie, ne sauraient être mêlés à des polémiques auxquelles ils n’ont aucune part ».

Cette démission intervient alors que le Premier ministre, Edouard Philippe, doit constituer un nouveau gouvernement, dont la composition devrait être annoncée mercredi soir.

L’enquête préliminaire ouverte, le 9 juin par le parquet de Paris, porte sur l’ »abus de confiance » et le « recel » concernant des employés du parti centriste qui auraient été rémunérés en qualité d’assistants parlementaires d’eurodéputés du MoDem.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *