France : Le parlement accorde aux femmes le droit absolu d avorter

France : Le parlement accorde aux femmes le droit absolu d avorter

Les françaises peuvent désormais avorter sans forcément répondre à la « condition de détresse » que la loi Veil de 1975 prévoyait.

En effet, l’Assemblée nationale française a adopté mardi soir un article du projet de loi sur l’égalité femmes-hommes qui supprime la notion de « détresse » pour une femme voulant demander l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Pour la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, « l’IVG est un droit à part entière et pas une simple tolérance assortie de conditions ».

De l’autre côté, cet amendement suscite la controverse. des milliers d’opposants à l’avortement avaient manifesté dimanche à Paris pour protester contre cet article en scandant « Oui à la vie ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *