France : Nicolas Sarkozy moins payé que Fillon

France : Nicolas Sarkozy moins payé que Fillon

La lettre hebdomadaire «Profession politique» annonce, samedi, sur son site en citant une note du cabinet de la présidence que le «le budget de l’Elysée va tripler en 2008». Il est en fait question de  réintégrer «800 personnes prêtées par les administrations».
«L’Elysée sera en mesure, en principe avant la fin de l’année 2007 pour un budget clarifié et transparent dès 2008, de demander au Parlement une consolidation de sa dotation», selon une note d’Emmanuelle Mignon, directrice du cabinet de Nicolas Sarkozy, adressée au rapporteur de la mission budgétaire Pouvoirs publics à l’Assemblée. Il se trouve qu’«actuellement, 159 postes sont payés directement par l’Elysée, dont 98 contractuels et 61 sont mis à diposition par différents organismes ou entreprises publiques», indique Profession Politique.Cette «opération de transparence conduira “mécaniquement” à une augmentation de la dotation, “grosso modo de 32 à 100 millions d’euros”», selon Profession politique, citant la note qui insiste sur la «nature purement comptable de l’opération». Celle-ci «sera sans effet sur le montant réel des dépenses de la présidence et compensée par une réduction correspondante des crédits alloués aux ministères pour financer les activités de la présidence», souligne encore la note.
A compter de 2008, ajoute Profession politique, «la présidence publiera un «rapport d’activité» retraçant l’utilisation des fonds alloués à son fonctionnement» et, «pour la première fois, la cour des Comptes sera appelée à vérifier la nature des dépenses effectuées et à certifier le rapport d’activité».
Enfin, toujours selon Profession politique, la note soulève la question de la rémunération du président (101.488 euros en 2007), jugeant «souhaitable que celle-ci soit fixée par la loi à un niveau comparable à celle du Premier ministre et des homologues étrangers du président de la République française». Le salaire du Premier ministre «atteint 240.000 euros brut par an, soit 140% de plus que celui du chef de l’État», précise la lettre hebdomadaire. Et d’ajouter «au passage, l’Élysée propose de donner une base juridique plus solide au statut des anciens présidents de la République et aux moyens que l’État leur alloue».
D’ailleurs, la presse française s’est également emparée du sujet.
Pour sa part, le Figaro se demande si Sarkozy sera «bientôt payé autant que Fillon?». De même le journal brode ses arguments atour du raisonnement qui veut qu’«en France, on gagne en effet deux fois plus d’argent à Matignon qu’à l’Elysée, même si un simple ministre (13.471 euros) et un secrétaire d’Etat (12.795 euros) sont mieux rémunérés que le président».
Le journal va même jusqu’à comparer le salaire du président par rapport à ses homologues européens.
«Avec 21.262 euros au 1er juin 2006, Angela Merkel était la dirigeante européenne qui gagnait le plus d’argent, contrairement à son homologue slovaque qui est le moins bien payé dans l’exercice de ses fonctions, avec 2.684 euros, d’après un classement de L’Express. A titre comparatif, George W. Bush est le mieux payé au monde avec 24.167 euros par mois, selon La Repubblica», indique le quotidien en question.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *