France : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

France : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue mardi matin pour des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2017.

L’ex-président français (de 200 à 2012) sera entendu pour la première fois dans cette affaire par les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, dans la région parisienne, indique une dépêche de l’AFP, confirmant ainsi une information de Mediapart et du Monde.

Depuis 2013, une enquête sur des accusations de financement de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy par la Libye de l’ex-dignitaire Mouammar Kadhafi.

Dans cette affaire, qui a émergé en 2012 après la publication par Mediapart d’une note laissant penser à un financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy, l’ex-secrétaire général de l’Élysée Claude Guéant a été mis en examen pour faux, usage de faux et blanchiment de fraude fiscale en bande organisée.

Les magistrats s’interrogent sur un virement de 500.000 euros perçu par M. Guéant en mars 2008, en provenance d’une société d’un avocat malaisien. Il a toujours expliqué qu’il s’agissait du fruit de la vente de deux tableaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *