France/drones : les journalistes d’Al-Jazeera relâchés

France/drones : les journalistes d’Al-Jazeera relâchés

Selon une source judiciaire, un seul parmi ces journalistes sera déféré devant le tribunal la semaine prochaine pour entendre sa condamnation dans le cadre d'une procédure de «plaider coupable».

Pour leur part, ses deux confrères arrêtés avec lui dans le Bois de Boulogne, dans l'ouest parisien ne seront pas poursuivis.

Lundi et mardi, pendant deux nuits consécutives, de mystérieux vols de drone au-dessus de Paris ont été signalés, donnant lieu à l'ouverture d'une enquête par la justice française. 
Toutefois selon une source proche du dossier, « aucun lien n'existe entre ces arrestations des journalistes d’Al-Jazeera et les survols des nuits précédentes».

Pour rappel, les survols de drones sans autorisation sont interdits à Paris.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *