Gaza : le cessez-le-feu commence à être appliqué

Les mouvements rivaux Hamas et Fatah ont commencé dimanche soir à appliquer un accord de cessez-le-feu dans la ville de Gaza, où les affrontements ont quasiment cessé malgré des échanges de tirs sporadiques, ont indiqué des responsables des deux groupes.
Le Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, a par ailleurs indiqué qu’il se rendrait en Arabie saoudite pour participer à un mini-sommet palestinien mardi en présence du président Mahmoud Abbas et du chef du Hamas en exil Khaled Mechaal pour tenter de mettre fin aux combats dans la bande de Gaza et de mettre sur pied un gouvernement d’union nationale.
Des affrontements sporadiques ont eu lieu dimanche matin dans la ville de Gaza, où les rues étaient toujours en partie désertées. Des combattants des deux camps avaient pris position dans les hautes tours d’habitation, selon des témoins. Un civil qui circulait en voiture a été grièvement blessé. Dans l’après-midi, des tirs ont résonné dans la ville mais les combattants ne se sont livrés à aucun affrontement d’envergure, comme au cours des trois derniers jours.
«Nous avons accompli un grand pas dans l’application du cessez-le-feu. Il est appliqué et tout le monde le respecte au Hamas même s’il existe quelques violations ça et là», a affirmé Aymane Taha, un membre du mouvement islamiste qui participe à l’application de l’accord, conclu vendredi soir. «Nous menons d’importants efforts sur le terrain. La situation est très compliquée et il est très dur d’atteindre un calme à 100%», a affirmé Abdelhakim Awad, également en charge de la mise en place du cessez-le-feu.
Selon les deux mouvements, une équipe conjointe des deux formations a effectué des tournées dans la ville de Gaza et demandé aux hommes armés de quitter leurs positions et de lever les barrages dans le rues.
Par ailleurs, onze membres du Fatah et un du Hamas ont été libérés, sur les 55 enlevés au cours des derniers jours dans la bande de Gaza, selon M. Awad.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *