Grande-Bretagne : Bavure policière

Les policiers britanniques ont ordre de tuer d’une balle dans la tête des kamikazes présumés, a déclaré dimanche le chef de Scotland Yard Ian Blair, bien qu’une bavure policière ait entraîné vendredi la mort d’un innocent.
« Quelqu’un d’autre pourrait être tué. J’espère que cela ne se reproduira pas. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour que les choses se passent correctement, mais ces décisions sont prises dans des circonstances terrifiantes », a-t-il déclaré sur la chaîne d’informations en continu Sky News. Interrogé sur le point de savoir si les instructions données aux policiers étaient de "tirer pour tuer" s’ils croyaient avoir affaire à un kamikaze présumé, M. Blair a déclaré: « Il faut qu’il en soit ainsi. Cela ne sert à rien de tirer dans la poitrine de quelqu’un parce que c’est probablement là que se trouve la bombe. Cela ne sert à rien de tirer ailleurs parce que s’ils tombent, ils vont la déclencher». «C’est ce que montre l’expérience d’autres pays comme le Sri Lanka.
La seule façon de réagir, c’est de tirer dans la tête», a-t-il ajouté. En revanche, si le suspect fait mine de se rendre, les policiers ne doivent pas le tuer, mais doivent le maîtriser, a-t-il dit. «Il n’y a pas de complot pour tuer des gens. Je sais que les minorités ethniques parlent d’une politique de tirer pour tuer, mais il s’agit d’une politique de tirer pour tuer pour protéger» les gens, a-t-il ajouté. «Bien sûr que nous allons réexaminer les procédures, mais elles ont déjà été réévaluées à plusieurs reprises depuis de nombreux mois. Ce n’est pas seulement la politique de la police de Londres, c’est une politique nationale et nous croyons que c’est la bonne politique», a déclaré le chef de Scotland Yard. La police a tué vendredi par erreur un électricien brésilien qui sortait d’une maison qu’elle surveillait, dans le cadre de l’enquête sur les attentats ratés du 21 juillet. Ian Blair a exprimé dimanche ses "regrets sincères" à la famille de la victime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *