Grève des raffineries en France : les réserves stratégiques entamées

Grève des raffineries en France : les réserves stratégiques entamées

Face au blocage des raffineries en France, les pouvoirs publics, en collaboration avec l’Union française des industries pétrolières (Ufip), a commencé à puiser dans les stocks des réserves stratégiques.

« Depuis deux jours, comme il y avait des problèmes de fonctionnement de raffinage, de déblocage de dépôts, on a, en collaboration avec les pouvoirs publics, commencé à utiliser les stocks de réserve », a déclaré Francis Duseux, président de l’Ufip, sur les ondes de RMC.

« Chaque jour, on ponctionne l’équivalent d’un jour de consommation », a-t-il ajouté, faisant savoir que « si la situation reste très tendue, on ferrait ça pendant trois mois ».

Les raffineries connaissent depuis quelques jours un mouvement de grève en protestation contre le projet de loi Travail.

Le président français François Hollande avait réagi au mouvement de grève dans les raffineries, estimant qu’il s’agit d’une stratégie portée par une minorité opposée au projet de loi sur le travail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *