Hillary Clinton obtient le poste de secrétaire d’Etat

Le président élu Barack Obama a confirmé avoir choisi son ex-rivale Hillary Clinton pour mener la diplomatie américaine et reconduit Robert Gates à la tête du Pentagone. «La nomination d’Hillary est un signe aux amis et ennemis du sérieux de mon engagement à renouveler la diplomatie américaine et restaurer nos alliances», a déclaré M. Obama lors d’une conférence de presse à Chicago (Illinois, nord). «Elle possède une intelligence extraordinaire et une fermeté, et une remarquable éthique de travail. Je suis fier qu’elle soit notre prochaine secrétaire d’Etat», a-t-il ajouté.
Après avoir été désignée secrétaire d’Etat, Mme Clinton a tout de suite affirmé souhaiter rétablir le rang des Etats-Unis comme «force positive de changement» dans le monde. Son mari, l’ancien président américain Bill Clinton, a accepté de révéler les noms des donateurs de son organisation caritative et s’est engagé à la transparence sur ses futurs engagements et revenus pour lui permettre de devenir chef de la diplomatie américaine.
Les activités internationales de Bill Clinton faisaient craindre un conflit d’intérêt, selon des membres de l’équipe de transition de M. Obama ayant requis l’anonymat.
L’ancien directeur de la CIA, réputé pragmatique est apprécié des deux camps politiques américains. C’est la première fois qu’un secrétaire à la Défense est gardé dans une administration d’un autre bord que la sienne. M. Obama confiera à son futur secrétaire à la Défense Robert Gates la mission de «finir la guerre en Irak de façon responsable» en transférant progressivement le contrôle aux Irakiens, a-t-il dit lundi. Par ailleurs, le futur occupant de la Maison-Blanche a également annoncé la désignation de la gouverneur de l’Arizona (sud-ouest), Janet Napolitano, à la tête du département de la Sécurité intérieure.
En déplacement en Grande-Bretagne, Condoleezza Rice a estimé lundi, avant même l’officialisation de la nomination d’Hillary Clinton, que celle-ci «apportera énormément d’énergie, d’intelligence et de savoir-faire» à ce poste. Selon elle, sa désignation constituera une «source d’inspiration pour beaucoup de gens, pas seulement pour les femmes».

• Stephen Collinson (AFP)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *