Hugo Chavez attendu mardi en Libye

En 2004, M. Chavez s’était rendu à Tripoli où il avait reçu le prix Kadhafi des droits de l’Homme. A cette occasion, il avait rendu un hommage appuyé aux "révolutionnaires" du monde entier et dénoncé la politique "impérialiste" américaine en Irak et contre l’Iran.

Le Président vénézuélien, Hugo Chavez, a mis en garde contre "les conséquences destructives" de toute attaque contre l’Iran.

S’exprimant lors d’un meeting organisé dimanche à Londres peu après son arrivée en Grande-Bretagne pour une visite de deux jours, le Président Chavez a estimé qu’une action militaire américaine contre l’Iran pourrait inciter ce pays à ne plus fournir du pétrole sur le marché international ce qui ne manquerait pas de provoquer une nouvelle flambée des prix des carburants qui pourraient atteindre les 100 dollars le baril.

Hugo Chavez devrait ensuite se rendre en Algérie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *