« indications » sur la présence d’Al Qaeda dans les territoires palestiniens

"Nous disposons d’indications sur une certaine présence d’Al-Qaëda à Gaza et en Cisjordanie", a déclaré M. Abbas au quotidien arabe Al-Hayat.

"Il s’agit d’informations de services de renseignements. Nous n’avons rien intercepté encore. J’ai reçu le dernier rapport des renseignements il y a trois jours. C’est la première fois que je parle de cette question qui est très grave", a ajouté M. Abbas dans l’interview recueillie au Yémen, où il a effectué une récente visite.

M. Abbas s’est dit "très inquiet" de ces indications. "S’ils (des membres d’Al-Qaëda) parviennent à entrer sans contrôle, le résultat sera le sabotage de toute la région", a-t-il averti.

Commentant les propos de M. Abbas (alias Abou Mazen), le Premier ministre israélien par intérim Ehud Olmert a déclaré : "Je ne sais pas sur la base de quelles informations Abou Mazen a dit cela, mais je peux assurer que les renseignements israéliens suivent de près toute tentative de pénétration des organisations terroristes dans notre région".

Ces déclarations de M. Olmert, à l’issue d’une rencontre avec le président israélien Moshe Katzav à Jérusalem, ont été rapportées par la radio militaire israélienne.

Fin octobre, un haut responsable sécuritaire israélien avait affirmé que des membres d’Al-Qaëda d’Oussama ben Laden s’étaient infiltrés dans la bande de Gaza après le retrait israélien de ce territoire en septembre 2005.

Le général de réserve Dani Arditi, chef du bureau de la lutte antiterroriste qui relève de la présidence du Conseil israélien, avait affirmé que ces membres d’Al-Qaëda s’étaient infiltrés à partir de la péninsule égyptienne du Sinaë à la faveur des passages incontrôlés à la frontière entre l’Egypte et Gaza.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *