Inondation au Sri Lanka: Un nouveau bilan de 177 morts

Inondation au Sri Lanka: Un nouveau bilan de 177 morts

Au moins 177 personnes ont trouvé la mort dans les inondations et glissements de terrain survenus dans l’ouest du Sri Lanka, selon un nouveau bilan annoncé lundi par les services de secours.

109 personnes sont toujours portées disparues et 109 autres sont hospitalisées, a indiqué le Centre de gestion des catastrophes (DMC-Disaster Management Centre). Près de 2.000 maisons ont été détruites.

Des précipitations torrentielles vendredi ont causé inondations et glissements de terrain sur cette île de l’Océan Indien et forcé un demi-million de personnes dans le sud et dans l’ouest à quitter leur domicile.

Les services météorologiques prévoient de nouvelles pluies de mousson pour lundi et mardi.

L’armée a mobilisé des hélicoptères, des bateaux et des véhicules amphibie pour porter assistance aux sinistrés et distribuer de la nourriture et autres produits de première nécessité.

Le Sri Lanka a, par ailleurs, lancé un appel à l’aide internationale. L’Inde a notamment dépêché plusieurs navires de guerre transportant entre autres une équipe médicale.

Les Nations unies ont annoncé qu’elles enverraient des conteneurs d’eau et des tablettes de purification de l’eau. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit fournir des médicaments dans les zones sinistrées.

Il s’agit des pires inondations au Sri Lanka depuis mai 2003, quand 250 personnes avaient été tuées et 10.000 maisons détruites par des pluies de mousson particulièrement fortes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *