Insolite : Britney Spears fait fuir les pirates somaliens

Insolite : Britney Spears fait fuir les pirates somaliens

Qui l’eut cru ? On pensait ne jamais pouvoir venir à bout des terribles pirates qui sévissent au large des côtes somaliennes, mais c’était sans compter les tubes de Britney Spears…

Non, non ce n’est pas une blague, mais bel et bien une information très sérieuse publiée dans le Sunday post, un journal britannique. Rachel Owens, second officier de la marine marchande y affirme en effet que les plus grands tubes de la pop star américaine sont très utiles pour faire fuir les assaillants en haute mer : « Ces types ne supportent pas la musique et la culture occidentale, explique-t-elle. Donc les tubes de Britney, c’est parfait. »

Dans cette région du monde particulièrement médiatisée pour les actes de piraterie qui y sont commis, « Baby one more time » ou « Oops I did it again » seraient plus utiles pour parer aux attaques qu’une armée de soldats super entraînés : « C’est tellement efficace que nos équipes de sécurité n’ont presque plus besoin de faire feu, raconte Rachel Owens. Dès que les pirates entendent Britney, ils partent le plus vite possible. »

De son côté, Steven Jones, porte-parole de la Security Association for the Maritime Industry confirme les dires du second officier et explique que  si ces morceaux sont si insupportables pour les pirates, c’est aussi en raison de la technique utilisée pour les diffuser. Et de préciser à ce sujet que les navires utilisent en fait des canons à son, appelés Long range acoustic devices (LRAD) qui ont pour effet d’assourdir les assaillants. Toutefois, cette torture a des limites… « J’imagine qu’utiliser du Justin Bieber serait aller à l’encontre de la convention de Genève. »,ajoute non sans humour le porte-parole de la Security Association for the Maritime Industry

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *