Irak: cinq morts dans des attentats contre les forces de sécurité

Irak: cinq morts dans des attentats contre les forces de sécurité

Deux attentats visant les forces de sécurité irakiennes ont fait mercredi cinq morts, dont quatre policiers et soldats, ont annoncé des sources médicales et sécuritaires.
A Hilla (60 km au sud de Bagdad), deux bombes ont explosé, tuant un lieutenant-colonel, deux éléments de la police et un civil, ont précisé une source de la police de la province de Babylone et un médecin de l’hôpital de Hilla.
Une autre explosion survenue à proximité d’un point de contrôle à Balad, au nord de la capitale, a tué un policier et blessé un autre, selon un officier de police et une source médicale.
Les forces de sécurité sont devenues une cible privilégiée des combattants d’Al Qaida dans un pays affaibli par les conflits confessionnels entre sunnites et chiites et par une profonde crise politique paralysant les organes exécutif et législatif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *