Irak-Syrie : Al-Maliki à Damas après plus d’un an de brouille

Irak-Syrie : Al-Maliki à Damas après plus d’un an de brouille

Le Premier ministre irakien sortant Nouri al-Maliki a entamé mercredi une visite à Damas où il s’est entretenu avec le président syrien Bachar al-Assad après plus d’un an de brouille. La rencontre entre les deux dirigeants a commencé immédiatement après l’arrivée de M. Maliki à Damas en fin de matinée, a indiqué l’agence officielle syrienne Sana sans plus de précision. M. Maliki doit en outre s’entretenir lors de sa courte visite avec son homologue syrien Naji Otri. En annonçant la visite mardi, le bureau de M. Maliki avait indiqué qu’elle visait «à améliorer les relations dans les domaines politique, économique et commercial, dans l’interêt des deux pays». Cette visite survient alors que M. Maliki, fort du soutien d’une coalition de partis chiites, multiplie les tractations pour former un nouveau gouvernement en Irak après plusieurs mois d’impasse politique consécutive aux élections législatives qui s’étaient tenues début mars. Le président Assad a d’ailleurs reçu ces dernières semaines les principaux protagonistes sur la scène politique irakienne, notamment Iyad Allawi, le grand rival de M. Maliki. La visite de M. Maliki marque la fin de plus d’un an de brouille entre Bagdad et Damas et l’échange de propos venimeux entre les deux voisins. Les deux pays avaient en effet rappelé leurs ambassadeurs en août 2009, l’Irak ayant accusé la Syrie d’abriter deux commanditaires d’attentats qui avaient fait une centaine de morts et 600 blessés le 19 août 2009 dans la capitale irakienne. Mais en septembre, les deux pays voisins avaient convenu de rétablir des relations diplomatiques complètes, et l’ambassadeur d’Irak a repris dimanche ses fonctions à Damas.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *