Iran: Au moins 12 morts et 39 blessés dans des attaques à Téhéran revendiquées par l' »EI »

Iran: Au moins 12 morts et 39 blessés dans des attaques à Téhéran revendiquées par l' »EI »

Au moins douze personnes ont été tuées et 39 autres blessées mercredi, suite à des attaques simultanées à Téhéran, revendiquées par le groupe Etat islamique » (EI) et qui ont ciblé l’enceinte du Parlement iranien et le mausolée de l’ayatollah Khomeiny.

Selon le chef des services d’urgence iraniens, cité par les médias, douze personnes ont été tuées et 39 blessées dans les attaques qui ont pris fin dans l’après-midi.

Menées quasi-simultanément, ces attaques sans précédent dans la capitale iranienne ont duré plusieurs heures.

Les sept ou huit assaillants se sont fait exploser ou ont été abattus par les forces de l’ordre, ont indiqué des médias locaux.

Autour des deux lieux visés, distants d’une vingtaine de km, d’imposantes forces de sécurité restaient présentes et des stations de métro ont été fermées.

Une réunion d’urgence du conseil national de sécurité a été convoquée par le ministre de l’Intérieur Abdolreza Rahmani Fazli, selon l’agence Isna.

Au siège du Parlement, quatre assaillants ont fait irruption dans des bâtiments et ouvert le feu. L’un d’eux s’est ensuite fait exploser et les trois autres ont été tués, ont précisé les médias.

Au mausolée de l’imam Khomeiny, des assaillants ont ouvert le feu et une femme et un « terroriste » se sont fait exploser, selon les agences de presse et la télévision d’Etat Irib.

Selon le ministère des Renseignements, un autre groupe de « terroristes » a été neutralisé à Téhéran avant de pouvoir passer à l’action.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *