Iran : un homme exécuté et un autre fouetté en public

Le voleur, identifié par son seul prénom de Habib, a été pendu en public dans la ville de Qazvin (nord), selon le quotidien gouvernemental Iran.

Un autre homme, identifié comme Abbas Gh., arrêté après avoir "menacé des gens avec un couteau", a reçu 74 coups de fouets en public à Karaj, à l’ouest de Téhéran, selon le quotidien Jomhouri Eslami.

La pendaison porte à 28 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l’année, selon un décompte de l’AFP basé sur des informations de presse et des témoins.

Au moins 81 personnes ont été exécutées en Iran en 2005, selon ce même décompte.

La trahison, l’espionnage, le meurtre, l’attaque à main armée, le trafic de drogue à partir de plus de 5 kg d’opium saisis, le viol et la sodomie, l’adultère, la prostitution et l’apostasie sont passibles de la peine de mort en Iran.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *