Islamabad propose une enquête conjointe

Le Pakistan a proposé à l’Inde de créer une équipe conjointe pour enquêter sur les attaques de Bombay, après que New Delhi eut accusé des groupes terroristes pakistanais de les avoir perpétrées, a annoncé mardi le ministre pakistanais des Affaires étrangères. «Le gouvernement du Pakistan a proposé un mécanisme d’enquête conjointe, nous sommes prêts à composer une équipe dans ce sens, pour aider à l’enquête», a déclaré à la télévision nationale le chef de la diplomatie pakistanaise, Shah Mehmood Qureshi.
Quelques minutes auparavant, son homologue indien avait annoncé que son pays n’envisageait pas d’action militaire contre son voisin pakistanais, cité par l’agence de presse indienne Press Trust of India (PTI). Le chef de la diplomatie indienne Pranab Mukherjee s’exprimait à New Delhi à la sortie d’une réunion du Conseil de sécurité indien, l’organe suprême en matière d’affaires militaires et diplomatiques, convoqué pour débattre de la stratégie à adopter après les attaques meurtrières sur Bombay qui ont fait 188 morts. Dans la matinée, l’Inde avait demandé au Pakistan de lui livrer ceux qu’elles considère comme les chefs d’un groupe islamiste pakistanais, le Lashkar-e-Taïba, que New Delhi accuse d’avoir planifié et perpétré les attaques, selon des sources diplomatiques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *