Israël mobilise des milliers de réservistes

Israël a décidé de mobiliser des milliers de réservistes, a annoncé dimanche un haut responsable du gouvernement, après que l’Etat hébreu eut menacé de lancer une offensive terrestre dans la bande de Gaza déjà soumise à des bombardements aériens. «Le cabinet a approuvé la mobilisation de milliers de réservistes. Cette mobilisation englobe des unités de combat et des unités de la défense passive», a indiqué ce responsable à l’issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement.
Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak cité par son porte-parole avait affirmé auparavant qu’une opération terrestre contre le Hamas était possible.
«Nous sommes prêts à toute éventualité. S’il est nécessaire de déployer des troupes pour défendre nos citoyens, nous le ferons», a déclaré M. Barak cité par son porte-parole. «Tsahal (l’armée israélienne : ndlr) élargira et approfondira ses opérations à Gaza autant que nécessaire», a renchéri M. Barak en personne avant la réunion hebdomadaire du gouvernement à Jérusalem. «Nous devons savoir que cela ne sera pas de courte durée et cela ne sera pas facile, mais nous devons faire preuve de détermination», a-t-il ajouté.
Le Premier ministre sortant Ehud Olmert a pour sa part affirmé à l’ouverture de la réunion du gouvernement que l’objectif de l’opération lancée à Gaza était de «permettre aux citoyens du sud d’Israël de mener une vie normale après des années d’incessantes attaques à la roquette et au mortier».
Selon les médias israéliens, l’armée a commencé à masser des troupes aux abords de la bande de Gaza. Un porte-parole militaire s’est refusé au moindre commentaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *