Israël : taux de participation à 21,7%, 5 heures après l’ouverture du scrutin

Lors des précédentes élections en 2003, il était de 24% à la même heure.

"Il est trop tôt pour dire si ces données traduisent une tendance à une faible participation", a déclaré le juge Dorit Beneish, présidente de la commission, à la radio militaire.

A 10H30 (08H30 GMT), trois heures après l’ouverture du scrutin, il était de 9,9% (bien 9,9%).

Selon la radio militaire israélienne, ce taux est comparable à celui enregistré lors des élections de 2003.

Les candidats ont à plusieurs reprises exprimé la crainte que le taux de participation des électeurs soit bas, en dépit des enjeux cruciaux, notamment celui fixé par le parti favori, Kadima, qui veut fixer les frontières définitives d’Israël.

Le Premier ministre par intérim et chef du Kadima, Ehud Olmert, ainsi que le président de l’Etat, Moshé Katzav, ont appelé les Israéliens à remplir leurs obligations civiques en votant en masse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *