Italie : Démission de 5 ministres du parti de Berlusconi

Italie : Démission de 5 ministres du parti de Berlusconi

Cinq ministres membres du parti du Peuple de la Liberté (PLD, centre droit), présidé par Silvio Berlusconi, ont présenté, samedi, leurs démissions au lendemain d’un ultimatum du premier ministre Enrico Letta leur demandant de clarifier leur position vis-à-vis du gouvernement.

La démission des cinq ministres a été annoncé par le numéro 2 du PdL et Vice-premier ministre, Angelo Alfani, par le biais de son porte-parole, affirmant qu’il « parle au nom de toute la délégation du PdL ».

L’annonce du retrait des ministres du PdL intervient à un jour d’intervalle des menaces de démissionner en bloc des parlementaires du parti au cas où une commission spéciale votera, au cours de la semaine prochaine, en faveur de la déchéance de Berlosconi de son poste de sénateur suite à sa condamnation à un an de prison pour fraude fiscale.

Lors du conseil de gouvernement, tenu vendredi, le Président du conseil, Enrico Letta a insisté sur « une clarification au parlement devant les citoyens » pour choisir entre « poursuivre ou arrêter cette expérience » du gouvernement qui réunit en son sein partis de gauche et de droite en désaccord depuis les premiers mois sur nombre de dossiers qui secouent le paysage politique et économique du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *