La BCP finance la construction du métro urbain d’Abidjan

La BCP finance la construction du métro  urbain d’Abidjan

Les filiales Banque Atlantique Côte d’Ivoire, Mali et Bénin, et Atlantique Finance, membres à part entière du Groupe Banque centrale populaire du Maroc (GBCP), viennent de lever un prêt de 26,2 milliards FCFA, soit près de 40 millions d’euros, en faveur de la Société de transports abidjanais sur rail (STAR).

Selon une note de la Banque Atlantique-Côte d’Ivoire (BACI) rendue publique dans la métropole économique ivoirienne, ce prêt, destiné à financer le projet de construction du métro d’Abidjan, a été officialisé par la signature d’une convention entre la BACI et la STAR, en présence du président du Groupe Banque centrale populaire, Mohamed Benchaaboun.

Et la même source d’ajouter que la construction du métro urbain est née de la volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire de développer un système de transport ferroviaire urbain et suburbain reliant Anyama à la commune de Port-Bouët, jusqu’à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny.

Ce projet s’inscrit, d’une manière générale, dans le cadre de la recherche de solutions pérennes susceptibles d’endiguer le phénomène des embouteillages à Abidjan, poursuit la même source.
A cette occasion, le Groupe Banque centrale populaire s’est dit «fier d’accompagner, au travers de ses filiales, le développement économique et social d’une Côte d’Ivoire émergente».
Le financement accordé par le Groupe bancaire permettra au Consortium STAR d’effectuer les études et travaux préparatoires du chantier du train urbain, précise la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *