La fièvre monte pour savoir qui sera le colistier d’Obama

La convention démocrate se réunit à Denver (Colorado, ouest) du 25 au 28 août. «Le principal orateur de la soirée de mercredi (27 août) sera le candidat à la vice-présidence de Barack Obama», a indiqué le comité d’organisation de la convention démocrate. «Le choix d’un candidat au poste de vice-président est la décision la plus importante qu’un candidat est amené à prendre avant l’élection présidentielle», a estimé Paul Levinson, professeur à l’université Fordham. Les experts s’attendent à ce que M. Obama fasse connaître son choix la semaine prochaine. Le sénateur de l’Illinois devait quitter Hawaï vendredi après une semaine de vacances en famille et chacun scrute son agenda. M. Obama a prévu une réunion à Richmond en Virginie (Est) jeudi. Le Nevada, le Nouveau-Mexique et la Floride comptent parmi les quelques Etats clefs où pourraient se jouer l’élection présidentielle de novembre. La Virginie est également un Etat particulièrement convoité par le candidat démocrate. David Plouffe, son directeur de campagne, a affirmé que M. Obama ferait connaître son choix en envoyant un courriel ou un SMS à tous ceux qui ont donné leurs coordonnées téléphoniques. «Aucune autre équipe de campagne n’a fait cela auparavant», s’est félicité M. Plouffe. La question essentielle est de savoir qui M. Obama choisira sur son « icket». L’étape prévue au Nouveau-Mexique a fait resurgir le nom de Bill Richardson, le gouverneur d’origine hispanique de cet Etat et grand spécialiste des questions internationales. Le sénateur du Rhode Island (nord-est) Jack Reed, un ancien du Vietnam, spécialiste des questions de défense et celui de son collègue républicain du Nebraska, Chuck Hagel, au parcours similaire, sont également sur les rangs comme l’ancien président de la commission de la Défense du Sénat Sam Nunn. Face au mutisme du camp Obama, les experts tentent de décoder tous les signes à leur portée. Le fait que l’ancien gouverneur de Virginie Mark Warner soit l’orateur principal à la convention démocrate lors de la soirée du 26 août pourrait ruiner les chances de M. Kaine. «La perspective que deux gouverneurs de Virginie se succèdent deux soirs consécutifs à la convention est improbable», estime ainsi Michael Shear, journaliste politique au Washington Post. Certains ont relevé que Joe Biden, Evan Bayh et Bill Richardson sont sur la liste des orateurs qui doivent s’exprimer à la convention le 27 août, le jour où le candidat à la vice-présidence fera son discours. Est-ce que cela disqualifie ces personnalités? «Nous nous réservons le choix de changer le programme (de la convention) quand nous le voulons et vous ne devriez faire aucune hypothèse», a répondu Jenny Baukus, une porte-parole de M. Obama. « N’importe quelle personne inscrite sur la liste des orateurs pour n’importe quelle soirée de la convention peut-être appelée à s’exprimer de nouveau en qualité de candidat à la vice-présidence», a-t-elle ajouté.


Alain Jean-Robert (AFP)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *