La Libye propose la tenue sur son sol d’une conférence sur l’immigration illégale

Dans un entretien au journal libyen "Al Jamahiriya", publié mardi, M. Al-Mabrouk Abdallah a souligné que cette conférence est susceptible d’examiner les causes de l’immigration illégale et les moyens de la juguler, estimant que les méthodes adoptées actuellement dans le traitement de ce phénomène ne prennent pas en considération les véritables raisons à l’origine de ce problème. Il a ajouté que son pays, devenu désormais une destination des immigrés clandestins en raison de sa situation géographique, est "lésé et victime de ce phénomène tout en n’étant pas partie prenante", affirmant que la Jamahiriya "a amorcé des discussions et des entretiens avec plusieurs pays en vue de régler ce phénomène".
Il a, en outre, fait état d’"une étroite collaboration" entre la Libye et l’Italie en matière de qualification et de formation, ainsi que du soutien à "la sécurité libyenne par certains moyens techniques dont elle a besoin pour faire face à ce genre de phénomènes criminels", précisant qu’une collaboration similaire est en cours avec d’autres pays tels la Grande Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne.
A noter que les autorités libyennes procèdent, de temps à autre, à l’arrestation de plusieurs candidats à l’immigration clandestine au large de ses côtes en face du sud italien et à leur refoulement vers leur pays d’origine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *