La Mauritanie pour plus de transparence des informations gouvernementales

Le ministre, dont les propos ont été rapportés par l’agence d’information mauritanienne AMI (officielle), a annoncé une série de mesures pratiques, dont l’ouverture de bureaux de presse dans les ministères, la désignation de  porte-paroles et l’organisation de clubs de la presse avec les plus hautes  autorités de l’Etat.

Le gouvernement mauritanien entend également "centraliser les données d’information sur son activité sur un site internet, améliorer le champ de diffusion radiotélévisée et de distribution des journaux et favoriser les études et sondages d’opinion", a précisé le ministre.

Ces mesures ont été prises à l’issue d’une série de rencontres qui ont eu lieu le week-end dernier entre le Président du Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD, la junte au pouvoir), le Colonel Ely Ould  Mohamed Vall, et des groupes de journalistes, dont des correspondants  d’agences, de chaînes de télévision et de radios étrangères.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *