La Mauritanie pourrait bénéficier de l’effacement de sa dette en juin prochain


Les mesures prises récemment par le gouvernement transitoire pour faire de la transparence une règle dans la gestion des fonds publics et de mettre en place des politiques économiques saines ont été acceptées, indique dans un communiqué publié mardi, une mission du Fonds monétaire international (FMI), actuellement en visite en Mauritanie.

De ce fait, ajoute la même source, les progrès réalisés jusqu’à présent suggèrent que le conseil d’administration du FMI sera à même d’évaluer la qualification de la Mauritanie au titre de l’initiative de l’effacement de la dette dans la deuxième quinzaine du mois de juin 2006.

Il y a six mois, le FMI avait exclu la Mauritanie du bénéfice de l’effacement de sa dette en raison des chiffres et des données économiques et financières fausses qui étaient présentées par l’ex-gouvernement mauritanien.

Les ministres des affaires économiques et du développement et des finances, ainsi que le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, en plus d’une mission du FMI, ont tenu lundi soir une conférence de presse commune centrée sur les étapes accomplies du programme convenu entre le gouvernement mauritanien et le FMI.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *