La Palestine désormais membre de la Cour pénale internationale

La Palestine désormais membre de la Cour pénale internationale

Cette adhésion ravive l'espoir de la Palestine de faire juger les dirigeants israéliens pour crimes de guerre ou crimes liés à l'occupation.


Lors d'une cérémonie à huis clos au siège du tribunal à La Haye, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryad al-Malki, a reçu une copie symbolique du Statut de Rome, fondateur de la CPI

A l’issue de cette cérémonie, le ministre a déclaré que « la Palestine recherche la justice, pas la vengeance », appelant Israël à adhérer également à la CPI.



 

Pour rappel, après avoir vu rejeter par le Conseil de sécurité un projet de résolution mettant fin à l'occupation sous trois ans, les palestiniens ont décidé, fin 2014, de rejoindre la CPI. Cette cours a pour vocation de poursuivre les auteurs de génocides, crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

L’un des premiers dossiers sur lesquels devrait s’atteler la CPI est l'offensive menée par Israël en juillet-août 2014 contre la bande de Gaza et qui avait fait près de 2.200 morts côté palestinien.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *