La tempête a sévi au Nord de l’Europe

Une rafale de vent accompagnée de pluies, a touché samedi le Nord de l’Europe et notamment la Suéde, le Danemark, la Grande- Bretagne, l’Allemagne et aussi la Russie.
Dans toute la région touchée, des centaines de milliers de personnes étaient toujours sans courant dimanche. Plusieurs ponts importants et aéroports ont dû être fermés et les liaisons par ferry et train suspendues. En Suède, six personnes ont été tuées, dont deux qui se trouvaient dans leurs voitures, écrasées par des branches d’arbres, selon la police et les services de secours.
Au Danemark, un automobiliste a lui aussi péri dans sa voiture à Odense (170km à l’ouest de Copenhague), après la chute d’un arbre sur son véhicule. Trois autres personnes sont mortes dans le pays, victimes de débris divers. Compte tenu des conditions climatiques, les aéroports de Copenhague et de Malmö, troisième ville de Suède, ont été momentanément fermés samedi, bon nombre des vols étant déroutés vers Stockholm. L’un d’eux transportait la reine Silvia de Suède, qui comptait se rendre à Malmö pour participer à un office en hommage aux victimes du tsunami en Asie.
Le trafic des ferries entre la Suède, le Danemark et l’Allemagne était fortement perturbé sous l’effet de dizaines de retards et d’annulations. La police a fermé le port d’Esbjerg, dans l’ouest du Danemark, où le quartier était inondé. Plusieurs rues et routes ont aussi été fermées pour cause d’objets volants tels que des morceaux de toits et d’échafaudages. En Suède, de nombreuses routes du sud du pays étaient inondées et il était conseillé aux habitants de rester chez eux. Quasiment toutes les liaisons ferroviaires ont été annulées et cinq des 11 réacteurs nucléaires du pays ont suspendu leur activité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *