L’ancien président égyptien Hosni Moubarak sera rejugé

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak sera rejugé

La justice égyptienne a ordonné dimanche la tenue d’un nouveau procès contre l’ancien président Hosni Moubarak et son ministre de l’Intérieur Habib Al Adli, condamnés à la prison à vie pour le meurtre de manifestants lors de la révolution du 25 janvier 2011.

« La Cour a décidé d’accepter l’appel des prévenus et ordonne la tenue d’un nouveau procès » pour l’ancien rais, ses deux fils Alaa et Jamal, son ministre de l’Intérieur et six responsables des services de sécurité, a déclaré le juge Ahmed Ali Abdel Rahman de la Cour d’appel égyptienne.

M. Moubarak a été condamné le 2 juin à la prison à vie au terme d’un jugement commencé le 3 août 2011 et considéré comme le procès du siècle en Egypte.

Au total, 45 audiences ont eu lieu dans le cadre de l’instruction judiciaire au cours de laquelle la cour a recueilli les dépositions de dizaines de hauts fonctionnaires, de deux anciens premiers ministres, du directeur du service de renseignement général et de plusieurs membres du Conseil supérieur des forces armées dont son ancien chef, le maréchal Hossein Tantaoui.

Parmi les chefs d’accusation retenus contre Hosni Moubarak figurent ceux d' »homicides volontaires et de tentative de meurtre de manifestants » ainsi que l’abus d’influence, dilapidation délibérée de fonds publics et enrichissement privé illicite.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *