L’Arabie Saoudite annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran

L’Arabie Saoudite annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le ministre saoudien des affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a annoncé dimanche 3 décembre 2015 la rupture des relations diplomatiques de l'Arabie saoudite avec l'Iran, sur fond de tension entre les deux après l'attaque de son ambassade et de son consulat en Iran et les réactions de Téhéran à l'exécution d'un leader chiite saoudien parmi d'autres personnes condamnés pour terrorisme.

L'Arabie saoudite a décidé de "rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran et exige le départ sous 48H des membres de la représentation diplomatique iranienne" (ambassade, consulat et bureaux rattachés), a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Ryad.

M. Al-Joubeir a précisé que l'ambassadeur iranien à Riyad a été convoqué au ministère des affaires étrangères qui lui a signifié cette décision.

Le ministre a jugé que les attaques par des manifestants de l'ambassade saoudienne à Téhéran et du consulat saoudien à Machhad (nord de l'Iran) constituent "une violation flagrante de toutes les conventions internationales".

Pour sa part, un porte-parole du ministère saoudien des Affaires étrangères a indiqué, lors de la même conférence de presse, que Riyad a saisi le conseil de sécurité de l'ONU et plusieurs organisations internationales et pays à propos de ces attaques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *