L’Argentine légalise l’usage médicinal du cannabis

L’Argentine légalise l’usage médicinal du cannabis

Les sénateurs argentins ont définitivement adopté mercredi une loi autorisant l’usage thérapeutique d’huile de cannabis, mais ont maintenu l’interdiction de cultiver la plante, une revendication des familles de malades.

La loi, qui avait déjà été approuvée par les députés en novembre, permet l’importation d’huile de cannabis pour les patients ayant des prescriptions médicales et au ministère argentin de la Santé de fournir gratuitement le médicament dans des cas d’épilepsie, d’autisme et d’autres pathologies.

Cette loi ouvre la voie à ce que la substance soit obtenue auprès d’un fournisseur légal et à un accompagnement médical.

Depuis la décision pionnière de l’Uruguay, qui a été en décembre 2013 le premier pays au monde à avoir légalisé la production, la distribution et la consommation du cannabis, d’autres comme le Mexique, la Colombie et le Chili ont infléchi leur position dans un contexte de légalisation progressive de la marijuana sur le continent américain.

1 Comment

  1. Muslim

    Le Maroc peut tirer profit du cannabis, en suivant le même chemin que les cigarettiers, c’est à dire fabriquer des paquets à joints, par exemple, 3 joints dans un mini paquet pour 50Dhs, si l’état encaisse une taxe de 30 Dhs par paquet, et qu’il existe 5 000 000 de consommateurs qui consomment un paquet tous les jours(on va supposer que les hommes qui fument les cigarettes vont fumer des joints à la place!)
    Les recettes s’élèveront à 60 milliards de dirhams chaque année, en créant une marque déposée, on peut vendre ces joints comme le tabac, dans le monde entier, y compris en Chine!
    De quoi investir dans pas mal de choses dès les premières années….pour permettre au Maroc de décoller économiquement

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *