L’armée saoudienne lance une opération militaire au Yémen: Le Maroc solidaire avec l’Arabie Saoudite

L’armée saoudienne lance une opération militaire au Yémen: Le Maroc solidaire avec l’Arabie Saoudite

Alors que l’armée saoudienne entame une opération militaire au Yémen, le Maroc affiche sa solidarité avec le Royaume d’Arabie Saoudite et son appui à la légitimité au Yémen.

La solidarité du Maroc avec ce grand pays frère a été exprimée par le ministère des affaires étrangères et de la coopération (MAEC). La diplomatie marocaine a affirmé que le Royaume du Maroc suivait de près et avec une grande préoccupation les développements dangereux que connaît la République du Yémen consistant en l’usage de la force et de la violence et la persistance à torpiller les acquis du dialogue national yéménite et à porter atteinte à la légitimité.

Face à cette situation et les dangers qui en découlent, le MAEC a exprimé la totale solidarité du Maroc avec le Royaume d’Arabie Saoudite et son appui à préserver la légitimité au Yémen.

Selon la même source, le Royaume se tient «aux côtés de l’Arabie Saoudite dans ses efforts visant à défendre son territoire et à empêcher toute atteinte, de près ou de loin, à la Sainte Mosquée ou menace à la sécurité de la région tout entière». D’autres pays ont annoncé leur soutien à l’Arabie Saoudite, notamment les pays du CCG (Conseil de coopération du Golfe). L’Egypte, la Jordanie ainsi que le Soudan soutiennent également l’action saoudienne.

L’intervention militaire saoudienne intervient en réaction au chaos sécuritaire et politique qui prédomine au Yémen en raison notamment de la rébellion menée par une milice chiite.

L’ambassadeur saoudien aux Etats-Unis a affirmé que l’opération militaire au Yémen impliquit «plus de 10 pays» pour défendre la légitimité au Yémen.

«L’opération vise à défendre le gouvernement légitime du Yémen et à empêcher le mouvement houthi de prendre le contrôle du pays», a expliqué l’ambassadeur ajoutant que les opérations se limitent pour le moment à des frappes aériennes sur différentes cibles autour du Yémen, mais d’autres forces militaires sont mobilisées et la coalition «fera tout ce qu’il faudra».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *