L’armée turque abat un hélicoptère de combat syrien

L’armée turque abat un hélicoptère de combat syrien

Les défenses aériennes turques ont abattu lundi un hélicoptère militaire syrien, qui a « violé » l’espace aérien de la Turquie, a affirmé le vice-Premier ministre turc, Bulent Arinc.

L’appareil, un Mi-17 de l’armée de l’air syrienne, se trouvait à deux kilomètres à l’intérieur de l’espace aérien turc, a déclaré à la presse Bulent Arinc, également porte-parole du gouvernement turc.

L’appareil a été averti à plusieurs reprises par les défenses aériennes de l’armée de l’air turque, avant d’être abattu par des missiles tirés par des avions de combat turcs, et tombé en territoire syrien, vers 11H25 GMT, a-t-il précisé.

L’état-major des forces armées turques, qui a confirmé les propos du porte-parole du gouvernement, a indiqué que l’hélicoptère était entré dans l’espace aérien turc au niveau du poste frontière de Guveççi dans la province de Hatay (sud).

L’appareil syrien avait été détecté alors qu’il était à 26 milles marins (48 kilomètres) de la frontière turque et mis en garde jusqu’à ce qu’il soit à cinq milles marins (environ 9 kilomètres) de la ligne de démarcation, a précisé l’état-major, ajoutant que l’avion a continué, malgré tout, de s’approcher de l’espace aérien turc.

L’armée turque a indiqué qu' »il est tombé en territoire syrien à un kilomètre de la frontière après avoir été frappé par un de nos deux F-16 placés en état d’alerte dans la région ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *