L’Australie va accueillir 12.000 réfugiés d’Irak et de Syrie

L’Australie va accueillir 12.000 réfugiés d’Irak et de Syrie

L'Australie va accueillir 12.000 réfugiés syriens ou irakiens supplémentaires pour faire face à la crise humanitaire au Proche-Orient, a annoncé mercredi le Premier ministre australien Tony Abbott, estimant que la solution de la crise des migrants passe par l'anéantissement du groupe "Etat islamique" (EI).

"L'Australie va accueillir 12.000 réfugiés supplémentaires fuyant le conflit en Irak et en Syrie", a annoncé lors d'une conférence de presse à Canberra le Premier ministre, en présence des ministres des Affaires étrangères Julie Bishop et de la Défense Kevin Andrews. Les images du corps d'Aylan Kurdi, le petit Syrien de trois ans échoué sur une plage turque, ont profondément choqué dans le monde entier, contribuant en Australie à renforcer les critiques contre la ligne dure de M. Abbott en matière d'immigration. L'Australie accueillera en priorité les femmes, enfants et familles appartenant aux minorités persécutées qui se sont réfugiés en Jordanie, au Liban et en Turquie.

Canberra va également augmenter son aide humanitaire – à hauteur de 44 millions de dollars australiens (27 millions d'euros) – aux 240.000 personnes déplacées par le conflit dans les pays voisins de l'Irak et de la Syrie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *