Le 2ème satellite test de Galileo sera mis en orbite plus tard que prévu

Un premier satellite, Giove-A, a déjà été mis en orbite fin décembre, d’où il a envoyé ses premiers signaux. Le deuxième, Giove-B, devrait le rejoindre entre septembre et novembre, a précisé le porte-parole.

"Nous ne sommes pas pressés, parce que Giove-A assure la fréquence", selon lui. Le retard de la mise en orbite de Giove-B n’aura pas d’effet sur le développement du projet, dont les quatre premiers satellites doivent être livrés en 2008, a-t-il ajouté.

Avec Galileo, les Européens entendent concurrencer le GPS américain. L’exploitation du projet a été confiée par la Commission européenne à deux consortiums réunis autour d’EADS (aéronautique et défense), Thales (électronique), Alcatel (équipementier en télécommunications) et Finmeccanica (aéronautique et défense).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *