Le chauffeur du prince héritier du Qatar flashé à 232 KM/H en France

Il était chargé de conduire en urgence une voiture de grosse cylindrée à Londres, où le prince héritier devait atterrir dans l’après-midi.
Son permis a été retenu par les forces de l’ordre et la voiture a été immobilisée le temps qu’un autre chauffeur vienne la chercher, a-t-on précisé de même source, confirmant une information du quotidien La Voix du Nord.
Le conducteur sera convoqué devant le tribunal de police mais n’encourt qu’une contravention relativement mineure.
L’homme était seul à bord de la voiture et la voie complètement libre. Le délit de "mise en danger de la vie d’autrui" n’a pas été retenu. Pas plus que celui de "grande vitesse", qui suppose d’avoir déjà été condamné pour un dépassement supérieur de plus 50 km/h à la limite autorisée.
De son côté, un automobiliste anglais flashé au même endroit dimanche à 213 km/h passera en justice pour avoir mis en danger la vie de ses passagers. Il faisait la course contre la montre pour ne pas manquer son ferry.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *