Le jeu reste ouvert dans la course à la présidentielle

L’ex-première Dame des Etats-Unis a remporté les caucus de l’Etat devant son grand rival Barrack Obama. Il s’agit de la deuxième victoire d’affilée pour Hillary Clinton après celle inattendue du New Hampshire le 8 janvier. La course à la Maison-Blanche est encore longue, mais cette victoire pourrait renforcer ses chances pour la Primaire en Caroline du Sud la semaine prochaine.
En remportant le caucus du Nevada avec 51% des suffrages démocrates, Hillary Clinton a donné définitivement tort à ceux qui avaient enterré la sénatrice de New York au soir de sa défaite initiale dans l’Iowa. Après sa "renaissance" dans le New Hampshire et sa victoire samedi dans le Nevada, Hillary Clinton peut même se permettre de perdre en Caroline du Sud, sans pour autant compromettre ses chances de victoire finale dans la course à l’investiture démocrate. Troisième dans le Nevada, très loin derrière Mme Clinton et M. Obama, l’ancien sénateur de Caroline du Nord John Edwards veut lui toujours croire en ses chances. Même si elles sont minces.
Chez les républicains, McCain a remporté samedi une victoire plus significative même si elle n’est pas encore décisive. Après le New Hampshire, le sénateur de l’Arizona signe son deuxième succès dans la course à l’investiture républicaine pour la présidentielle américaine de novembre prochain. Pour McCain, crédité de 33% des voix après dépouillement de la quasi-totalité des suffrages, ce succès a aussi un goût de revanche: c’est ici qu’il avait été irrémédiablement distancé par George Bush lors des primaires républicaines de 2000.
Relancé dans le New Hampshire, John McCain a confirmé donc son retour au premier plan en remportant la primaire républicaine de Caroline du Sud, premier test dans le Sud conservateur des Etats-Unis. La lutte pour l’investiture du Parti républicain pour la présidentielle de novembre prochain est toujours aussi ouverte, mais ce succès donne au sénateur de l’Arizona un élan qui pourrait compter lors du Super Tuesday.
McCain, qui fut cinq années durant prisonnier de guerre au Viêtnam, a pu compter samedi sur le soutien des militaires, très nombreux en Caroline du Sud et sans doute séduits par ses discours .              
Des primaires auront lieu le 29 janvier dans une vingtaine d’Etats dont New York et la Californie. Il est probable, mais pas certain, que les candidats démocrate et républicain seront connus à l’issue de ce rendez-vous électoral géant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *