Le jour qui a changé l’année

– Le 13 septembre : George W. Bush promet d’éliminer Al-Qaïda et son chef Ben Laden, considéré comme responsable des attentats.
– Le 7 octobre : Début des frappes américano-britanniques en Afghanistan. Opération « Liberté immuable ».
– Entre le 16 et le 31 : Washington lance ses premiers raids sur la ligne de front afghane, suivis de combats au sol, et de l’entrée en scène des bombardiers B-52.
Le 13 novembre : Les Taliban quittent Kaboul, prise par l’Alliance du Nord, après Herat (Ouest) et Mazar-i-Sharif.
– Le 20 : La récompense pour la capture de Ben Laden passe de 5 à 25 millions de dollars.
– Le 22 : Cinq enfants palestiniens sont tués dans la bande de Ghaza par l’explosion d’un obus de char israélien.
– Le 26 : Washington envoie deux émissaires pour la paix au Proche-Orient. Ils seront rappelés trois semaines plus tard. George W. Bush évoque la possibilité d’une intervention militaire en Irak.
– Le 29 : Ariel Sharon accuse Yasser Arafat d’être « le responsable direct des actes de terrorisme » contre Israël.
Le 2 décembre : Attentats à Jérusalem-Ouest et Haïfa : 28 morts. La police palestinienne arrête 75 militants du Hamas et du Djihad islamique.
– Le 4 : Début du siège des montagnes de Tora Bora (Sud de l’Afghanistan) où se cacherait Ben Laden.
– Le 5 : Accord de Bonn entre les factions afghanes, réunies sous l’égide de l’ONU.
– Le 7 : Reddition du dernier bastion de Kandahar. Le mollah Omar s’enfuit. La Somalie est soupçonnée par d’abriter des camps du réseau Al-Qaïda.
– Le 11: Les combattants d’Al-Qaïda dans la région de Tora Bora se rendent.
– Le 13: Israël rompt tout contact avec Yasser Arafat, accusé de « ne rien faire contre le terrorisme ». L’Inde jure d’écraser le terrorisme « soutenu par le Pakistan » après l’attentat contre son Parlement (13 morts).
– Le 14 : Yasser Arafat appelle à l’arrêt des attaques armées et invite Israël à reprendre les négociations.
– Le 21: Le Hamas annonce la suspension des attentats suicide en Israël.
– Le 22 : Hamid Karzaï prend le pouvoir à Kaboul. Le kamikaze britannique Richard Reid est maîtrisé alors qu’il tente de faire exploser l’avion reliant Paris-Miami.
– Le 24 : Yasser Arafat est empêché de se rendre à la messe de minuit de Beit Lahm (Cisjordanie).
– Le 28 :Plus de 100 pays leur rapport à l’ONU, sur les mesures qu’ils comptent prendre pour lutter contre le terrorisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *