Le Nobel d’Obama, une mesure positive pour Fidel Castro

Le Nobel d’Obama, une mesure positive pour Fidel Castro

Fidel Castro fait partie de ceux qui se félicitent de l’attribution du Nobel de la paix 2009 à Barack Obama: l’ancien président cubain a jugé samedi que ce choix était une «mesure positive». «Beaucoup pensent qu’il n’a pas encore gagné le droit de recevoir une telle distinction», écrit Fidel Castro dans un éditorial publié dans la presse officielle. «Mais nous aimerions voir, plus qu’un prix pour le président américain, une critique des politiques génocidaires suivies par plus d’un président de ce pays». L’octogénaire révolutionnaire a remarqué qu’il n’était souvent pas d’accord avec les choix du comité Nobel, «mais je dois admettre que dans ce cas, à mon avis, c’est une mesure positive». Aux Etats-Unis, des républicains ont dénoncé un prix prématuré relevant selon eux de la starification du président Obama. Fidel Castro, vieil ennemi de Washington, fait régulièrement l’éloge du nouveau locataire de la Maison-Blanche, un tournant après l’hostilité suscitée à La Havane par son prédécesseur George W. Bush.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *