Le père d’un prisonnier de Guantanamo condamné à payer 102 Millions de dollars


Le juge Paul Cassell du tribunal fédéral de l’Utah a condamné Ahmed Said Khadr à payer 94,5 millions de dollars à la famille de Christopher Speer, tué en juillet 2002 en Afghanistan, et 8,1 millions de dollars à Layne Morris, aujourd’hui aveugle d’un oeil, selon les documents rendus publics par le tribunal.

Né à Toronto (Canada) mais élevé au Pakistan, Omar Khadr, alors âgé de 15 ans, avait blessé Layne Morris et tué Christopher Speer lors d’une attaque à la grenade en Afghanistan. Il avait été ensuite arrêté et est actuellement détenu à Guantanamo.

Son père, Ahmed Said Khadr, est accusé par la justice américaine d’avoir encouragé son fils à rejoindre le réseau terroriste Al-Qaëda auquel il était lié. Ahmed Said Khadr aurait été tué par les autorités pakistanaises en octobre 2003.

Le juge Cassell a estimé qu’il s’agissait sans doute de la première plainte déposée par des soldats américains s’appuyant sur la loi antiterroriste américaine Patriot Act pour obtenir des dommages et intérêts.

Omar Khadr, aujourd’hui âgé de 19 ans, a comparu pour la première fois en janvier lors d’une audience préliminaire devant un tribunal militaire d’exception à Guantanamo. Il avait été inculpé en novembre pour meurtre et tentative de meurtre.

Un de ses frères, Abdullah Khadr, 24 ans, actuellement en prison au Canada, a été inculpé début février par un tribunal fédéral du Massachusetts pour avoir acheté des armes dans le but de les utiliser contre des forces américaines en Afghanistan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *