Le président Iranien propose que l’Allemagne accueille un Etat juif

"Maintenant que vous croyez que les juifs ont été opprimés, pourquoi les musulmans palestiniens doivent-ils en payer le prix? Bon, vous les avez opprimé, donnez un morceau de terre européenne au régime sioniste pour qu’il y établisse le gouvernement qu’il veut et nous le soutiendrons", a dit le président Ahmadinejad, dans une interview à la chaîne de télévision satellitaire iranienne Al-Alam, dont l’AFP a obtenu le verbatim. "Que l’Allemagne et l’Autriche donnent deux ou trois de leurs provinces au régime sioniste et le problème sera réglé à la racine", a ajouté le président ultraconservateur, élu en juin dernier. Selon M. Ahmadinejad, "les pays européens insistent sur le fait qu’ils ont commis un génocide juif pendant la deuxième mondiale", et "qu’en conséquence ils doivent soutenir le régime d’occupation à Qods (Jérusalem)". "Nous n’acceptons pas cela", à ajouté le président, qui s’exprimait depuis La Mecque, où il participe à un sommet de l’Organisation de la conférence islamique. Il a aussi fait référence au révisionnisme sur le génocide, en remarquant que "n’importe quel chercheur qui nie ce propos (de l’existence du génocide) avec des preuves historiques est poursuivi durement, emprisonné et condamné". Qualifiant l’Etat d’Israël de "tumeur", il a réitéré la position traditionnelle de Téhéran sur l’organisation d’un referendum "des populations natives de cet endroit", excluant donc la population juive arrivée après la deuxième guerre mondiale, "afin qu’elles déterminent leur propre régime". M. Ahmadinejad avait scandalisé la communauté internationale en octobre dernier, en jugeant que "Israël doit être rayé de la carte". La diplomatie iranienne avait tenté d’atténuer ces propos en expliquant qu’ils niaient simplement toute légitimité à l’Etat israélien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *