Le producteur Harvey Weinstein va se livrer à la justice pour répondre à des accusations d’abus sexuels

Le producteur Harvey Weinstein va se livrer à la justice pour répondre à des accusations d’abus sexuels

Le producteur hollywoodien Harvey Weinstein comparaîtra devant un juge vendredi pour répondre à des accusations d’abus sexuels, des mois après que des dizaines de plaintes contre lui ont mis fin à sa carrière et déclenché le mouvement « MeToo ».

Weinstein, 66 ans, va d’abord se présenter à un poste de police de New York pour prendre ses empreintes digitales, et sera ensuite emmené dans un palais de justice de Manhattan, où il sera informé des accusations, selon des sources judiciaires.

L’affaire est portée devant le bureau du procureur du district de Manhattan, Cyrus Vance, qui fait lui-même l’objet d’une enquête pour avoir omis de poursuivre Weinstein lorsqu’il a reçu des plaintes contre lui plusieurs années auparavant.

L’avocat de Weinstein, Benjamin Brafman, n’a pas commenté les informations sur la présentation de son client devant un juge, mais il a indiqué que le producteur soutient que les relations sexuelles qu’il avait eues avec les plaignantes étaient par consensus.

Les premières dénonciations contre Weinstein sont apparues en octobre dernier dans la magazine The New Yorker et le journal le New York Times, mais ont été suivies par de nombreuses révélations similaires.

Plus d’une centaine de femmes, dont les actrices Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Rose McGowan ou Asia Argento, ont affirmé qu’il avait abusé d’elles sexuellement, des accusations qui vont du harcèlement au viol.

Toute cette vague a généré le mouvement #MeToo, la plus grande mobilisation mondiale dans l’histoire récente contre le harcèlement et les abus sexuels, avec des dénonciations qui se produisent quotidiennement et s’étendent à des zones au-delà du monde du cinéma.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *