L’échec des politiques d’intégration à l’origine des violences urbaines en France (Députée européenne)

"Nous avons la conviction que ce n’est pas la faillite du modèle d’intégration à la française mais celle de l’Etat qui, depuis 30 ans, est autiste à l’évolution de la société", a-t-elle souligné.
Mme Tokia Saïfi qui a annoncé à cette occasion la création d’un nouveau mouvement "la République ensemble", a souligné qu’il fallait être ferme avec les émeutiers des dernières semaines, et en même temps aider la majorité à sortir du désespoir et du fatalisme.
Ce mouvement, qui n’a pas vocation à se présenter à des élections, a-t-elle précisé, a émis un certain nombre de propositions, notamment la création de micro-projets économiques afin d’aider à sortir du chômage des Français issus de l’immigration et la mise en place d’un réseau de parrainage de jeunes de banlieue.
Cette nouvelle structure fera également des propositions pour la réforme des outils financiers comme le Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations et la Délégation interministérielle de la ville afin de réorienter les subventions sur les associations les plus efficaces sur le terrain, a-t-elle fait savoir.
Avant d’être élue en juin 2004 députée européenne, Tokia Saïfi était secrétaire d’Etat au Développement durable depuis mai 2002. Elle avait déjà siégé au Parlement européen de 1999 à 2002.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *