Les arabes de la Knesset soutiennent Sharon

Une première à la Knesset. L’un des partis arabes représentés à la Knesset s’est dit prêt à voter en faveur du projet de budget 2005, sur lequel le gouvernement israélien jouera son avenir, à condition que le Premier ministre Ariel Sharon accorde davantage de crédits aux zones arabes.
Taleb el Sana, membre de la Liste arabe unie, a dit s’être entretenu avec des émissaires de Sharon auxquels il a remis une liste de doléances. « Nous nous sommes entendus sur certains points, nous avons divergé sur d’autres », a-t-il confié à Reuters. « A ce stade, nous sommes hostiles au budget, mais si nous obtenons des réponses positives (à nos exigences), nous le soutiendrons. » La Liste arabe unie ne compte que deux députés, mais chaque voix comptera le 17 mars, date du vote sur le projet de loi de Finance. Faute de son adoption avant la fin du mois, Sharon devra se résoudre à des élections anticipées susceptibles de remettre en cause l’évacuation de la bande de Gaza, qui divise son propre camp.
Le gouvernement Sharon, qui s’est allié récemment aux Travaillistes, dispose d’une majorité de 67 sièges sur les 120 que compte la Knesset, mais une douzaine d’élus du Likoud, la propre formation du Premier ministre, menacent de voter contre le projet de budget pour manifester leur opposition au plan de retrait.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *