Les lettres de Cheikh Mohammed à Ben Laden

Des lettres manuscrites d’Oussama Ben Laden ont été retrouvées chez Khaled Cheikh Mohammed, dans sa maison de Rawalpindi, une ville du nord du Pakistan ! L’information a été rapportée mercredi par un agent de la sécurité pakistanaise, selon lequel ces « lettres et d’autres choses (…) suggèrent fortement que Ben Laden est vivant et pourrait se cacher dans la région » frontalière entre le Pakistan et l’Afghanistan. Ces allégations ont fait plusieurs fois le tour du monde depuis que des messages attribués au milliardaire saoudien ont été relayés par les médias.
Cette correspondance – révélée quatre jours après l’annonce de l’arrestation de Mohammed – n’en paraît que plus opportune. Désigné comme « le cerveau » des attentats du 11 septembre 2001, Cheikh Mohammed a d’ailleurs été interrogé durant trois jours par les Pakistanais et les Américains avant son transfert vers la base US de Bagram, en Afghanistan. Il aurait confirmé que l’auteur de ses lettres, sans date, était l’ennemi public numéro un.
L’arrestation de Cheikh Mohammed, né au Koweït de parents pakistanais, a quant à elle été présentée comme le succès le plus important de la coalition anti-terrorisme. Cet homme serait le troisième dans la hiérarchie de la nébuleuse après Ben Laden et son adjoint égyptien Ayman al-Zawahri. Outre les attaques du 11 septembre, il est soupçonné d’être l’organisateur de l’attentat contre la synagogue de Djerba, le 11 avril 2002 en Tunisie. Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international lancé par la France lundi.
Agé d’une quarantaine d’années, Mohammed serait également l’instigateur d’une tentative d’assassinat du pape Jean Paul II lors de sa visite aux Philippines en 1995. Il serait aussi impliqué dans les attentats contre les Ambassades américaines de Dar-es-Salam et Nairobi, en 1998, et contre l’USS Cole, en 2000, au large du Yémen. Et il aurait, enfin, participé à l’enlèvement et à l’assassinat du journaliste américain Daniel Pearl au Pakistan en 2002.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *